Nous remarquons qu'une minorité de joueurs n'ont toujours pas bien compris le fonctionnement du nouveau système sécurisé pour se connecter aux différentes infrastructures du serveur. Rappel : Il vous faut vous connecter sur : https://connect.arma-rp.fr pour dévérouiller votre accès au serveur

Vennez vous faire connaitre ici !
#7958
Présentation Roleplay


Nom de famille : Makolovitch
Prénom : Johnson
Âge : 32 ans
Lieu de naissance : Vladivostok
Taille ( cm ) : 185
Poids ( kg ) : 75
Nationalité : russe, américain, français
Origine(s) : russe, américain, français
Situation familiale ( Mère / Père / Fille / Fils / etc ... ) : /
Situation amoureuse ( Célibataire / Couple ... ? ) : /
Qualités : loyal, courageux, calme, professionnel 
Défauts : Insensible, antipathique.
Loisirs : Musculation, stand de tir, escalade.
Description du visage / corps ( Cicatrice(s) / Amputation(s) ... ) : (voir photo de profil) + cicatrice passant du dessus de l’œil gauche jusqu'à la droite de la lèvre inférieur.   
Maladie(s) : /

 
Histoire Roleplay
 
"Dossier n°1097158, nom de code : DAZ-34. 3 Avril 2033. Je m'appelle Sophian Diaz Cortez et l'enregistrement commence à... 19h27. Viktor Zakahiev, un véritable psychopathe, une machine à tuer. On pense qu'il est relié à une centaine de meurtres, du moins par rapport aux cadavres retrouvés. On le poursuit depuis plusieurs années, il est parti de la Russie, pour aller jusqu'aux Etats-Unis en passant par Israël, la Sybérie, l'Allemagne, la France et j'en passe. On ne sait rien de lui à part son nom, on le soupçonne d'avoir travaillé pour le KGB mais on ne peut être sûr de rien. En tout cas, maintenant il travaille comme mercenaire pour toutes sortes de mafieux. Du moins travaillait, on était sur le point de l'attraper, nos hommes étaient sur le coup. Puis... Le bâtiment a explosé. Un carnage... Il fait partie des cadavres, les tests ADN sont formels, Viktor Zakahiev est mort ce soir-là et ça n'était pas un accident de gaz. Un seul homme est sortit de l'immeuble indemne, en fait il est sorti un peu avant l'explosion. Les caméras nous ont permis de l'attraper : Johnson Makolovitch. D'après sa carte d'identité il est russe, américain et aussi français. En fouillant un peu on a découvert que ses parents sont morts en 2018, qu'il a un frère : Maxence Makolovitch et qu'il a un diplôme d'ingénieur, ainsi qu'un master en biologie. A part ça rien, pas de métier, un casier vierge, célibataire, sur le papier on devrait le relâcher car on rien sur lui mais... Il a dans ses yeux, comme une... lumière noire, une faim insatiable de chaos. Il ne parle pas, et je pense qu'il sait très bien qu'il n'a pas besoin de parler pour nous faire comprendre ce qu'il pense. Cet homme... j'ai connu beaucoup de monstre mais cet homme, je ne l'avais jamais vu avant, je ne sais rien de lui et pourtant rien qu'en regardant ses yeux bleus n'importe quel être vivant comprendrait qu'il devrait tout faire pour ne jamais le recroiser. Je pense que..."
  
 Un grincement métallique lent et lourd interrompt M. Cortez. Un homme grand à la carrure à demi-squelettique et musclé avance tout en refermant la porte derrière lui. Ses mouvements sont rapides, souples. Il sort un paquet de cigarettes de sa poche intérieur droite et un briquet de la gauche, il allume sa cigarette et s'assied devant l'agent. Tout en expirant une grosse bouffée de fumée il appuie sur le bouton d'arrêt de l'enregistrement. Ses yeux verts fixent ceux de l'agent."L'invité" enlève alors son chapeau pour libérer ses cheveux noirs, mi-long.
  
 "Qui... Qui vous a laissé entrer ? Qui êtes-vous ? Quelles sont vos accréditations ?"
  
 Pour unique réponse l'homme sort une petite enveloppe de sa poche cacheté de la lettre "M". Cortez l'ouvre, et sort trois photographies, son visage blêmit à la vue de sa femme et de ses deux enfants, il sort alors son arme de poing tout en se levant et vise l'individu, qui reste parfaitement calme. Il écrase sa cigarette a même la table, en reprend une, puis ouvre enfin la bouche :
 "Monsieur je pense que vous ne comprenez pas la gravité de la situation. Je pense que vous ne voyez pas non plus le couteau juste sous votre gorge, alors laissez moi vous expliquer clairement ce que vous allez faire pendant les 3 prochaines minutes. Vous allez tout d'abord supprimer cet enregistrement, puis dire à vos collègues de relâcher M.Makolovitch et ensuite vous ferez la paix avec vous-même en attendant la suite."
 Cortez, transpirant, au bord des larmes, appuie sur le bouton de suppression de l'enregistrement puis tremblant, il allume son téléphone et appelle les autres agents pour leur demander de libérer Johnson Makolovitch. Alors l'homme au chapeau se lève, soupire :
 "je pense que vous avez dû comprendre que le couteau sous la gorge n'était qu'une image... c'est vrai, vous trancher la gorge, ici... je ne me le permettrais pas. Cela serait bien trop salissant." Sur ces mots il sort une arme avec un silencieux et tire une première fois dans le coeur, puis une seconde dans la tête.
  
 2 ans plus tard
  
  
 "Oui, je suis dans l'avion
  
 -C'est quoi déjà cette île ? Atlas ? Itles ?
  
 -Altis.
  
 -Johnson, fait attention cette fois, il serait dommage que tu te fasses trop remarquer et que l'on remonte jusqu'à... enfin tu sais.
  
 -Maxence... Toujours à t'inquiéter pour rien. De toute façon je sais que si je suis dans la merde tu viendras m'aider comme toujours.
  
 -Ouai... Et ce contact ? Tu es sûr que tu peux lui faire confiance ?
  
 -Le Turc ? Je t'ai déjà dit, je le connais depuis ses 15 ans t'inquiètes pas, il m'a dit que c'était une île où tout était possible même créer un "nouveau réseaux de distribution des marchandises". Bref un moyen de se faire un paquet de blé et étant donné que je peux pas utiliser l'argent présent sur mes anciens comptes ça nous sera utile.
  
 -Bon, dans ce cas bonne chance, n'oublie pas si...
  
 -il m'arrive quelque chose je te contacte, comme toujours frangin, comme toujours..."
Candidature Micke Belick

Bonjour Mr Belick, Suite à l'&eacut[…]

¤ L'Etat démocratique du Congo ¤

__________________________________________________[…]

Présentation Micke Belick

Issue d'une petite famille , de mère port[…]

Présentation de la Linguee

EDIT : Mise en place de recrutements via un for[…]

Besoin d'Aide ?